L'idée folle des frites sans avoir recours à l'huile !

Le mariage improbable : une frite sans la friture, est-ce une utopie culinaire ?

L’innovation dans le monde culinaire nous surprend sans cesse. La marque Seb, déjà reconnue pour ses inventions performantes et audacieuses, a lancé il y a quelques années, un appareil qui semble défier toute logique gastronomique : l’idée même de déguster des frites… sans les plonger dans un bain d’huile bouillonnante!

À première vue, l’idée semble contre-intuitive. Comment peut-on appeler « frites » ces pommes de terre qui ne sont pas passées par le rituel sacré de la friture? L’étymologie même des mots « frite » et « friture » montre à quel point ils sont liés. Pourtant, en fouillant un peu dans mon dictionnaire de confiance, le Petit Larousse, une distinction intéressante apparaît. « Friture » désigne la « cuisson dans un corps gras », alors que « friteuse » se réfère au récipient dans lequel ce processus de cuisson se déroule.

Seb propose donc une alternative révolutionnaire : un « brumisateur à frites ». Il ne s’agit pas de remplacer le goût ou la texture que nous adorons tant, mais de repenser le processus de cuisson. Imaginez préparer un kilo de délicieuses frites avec seulement une cuillère et demie d’huile! C’est à la fois surprenant et incroyablement séduisant pour les amateurs de frites soucieux de leur alimentation.

Lors d’un salon récent, l’engouement autour du stand de Seb était palpable. Nombreux sont ceux qui ont été charmés par cette idée ingénieuse de déguster leurs frites préférées avec une fraction de l’apport en matières grasses habituel. Et le résultat ? Un goût et une texture étonnamment fidèles à la frite traditionnelle. Mais ce n’est pas tout ! Cet appareil polyvalent permet également de préparer des légumes sautés, des crevettes, des coquilles Saint-Jacques, et bien d’autres délices.

Quant à moi, bien que les frites n’aient jamais été ma tentation première, je dois avouer que cette innovation pourrait bien me convertir à ce plaisir croustillant. Pour la première fois, je me surprends à rêver de déguster une assiette de ces fameuses frites pas frites !

 

 

N’hésitez pas à découvrir les autres billets publiées sur dietepense.fr

Nadine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *